De la qualité de sportif universitaire

TITRE IV : DE LA QUALITE DE SPORTIF UNIVERSITAIRE

 

Règle 4.1 : Peuvent prétendre à la qualité de sportif universitaire les étudiant(e)s et les élèves qui sont inscrits, en cette qualité, dans un établissement d’enseignement supérieur à un cursus délivrant un diplôme post baccalauréat enregistré au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles) d’un niveau 5 minimum du cadre national des certifications professionnelles (article 2 du décret n2019-14 du 8 janvier 2019) ou un cursus nécessitant à l’inscription la justification d’un diplôme égal ou supérieur à un niveau 4 du cadre national des certifications professionnelles (article 2 du décret n2019-14 du 8 janvier 2019).

 

Règle 4.2 : La LIGUE est chargée de vérifier et d’attester la qualification de sportif universitaire.

Une commission de qualification composée de trois membres du comité directeur, de deux directeurs nationaux adjoints et d’un directeur de LIGUE tranche les cas litigieux.

 

Règle 4.3 : Pour les compétitions internationales, la FISU et l’EUSA accepte aussi les anciens étudiant(e)s ou élèves des établissements mentionnés à la règle 4.1 qui ont obtenu le diplôme sanctionnant la fin de leurs études supérieures, dans l’année précédant la manifestation.

Tous les concurrents doivent présenter les caractéristiques d’éligibilités aux compétitions organisées par l’EUSA et la FISU (âge, nationalité…)